Test de traction, une étude approfondie de la stabilité des arbres

Par cet examen approfondi, il s’agit d’étudier l’équilibre des forces rencontrées au niveau de l’arbre. Cet équilibre dépend de trois facteurs qui s’inscrivent dans le triangle de la statique.

Cette étude prend en compte :

  • des charges propres
  • des charges dues au vent ou à la neige
  • des propriétés mécaniques du bois et donc de l’essence
  • de la forme de l’arbre (surface du houppier, hauteur, aérodynamisme)

Le test est basé sur l’évaluation des charges que peut subir un arbre et l’analyse de l’impact de ces charges sur sa structure.
Cette méthode permet d’évaluer la résistance en flexion du tronc et la capacité d’ancrage dans le sol du socle racinaire. Elle donne en outre la possibilité de détecter des défauts internes non décelés visuellement.
Le test de traction procède en deux étapes, une première étape de mesures sur l’arbre et une seconde étape de calculs consistant à évaluer les charges que produirait un vent violent (force 12 sur l’échelle Beaufort, 120 km/h).
Il aboutit au coefficient de sécurité globale de l’arbre.
Une traction est exercée à l’aide d’un treuil, un dynamomètre contrôlant en permanence les charges appliquées.


 

Les 3, 4 et 5 janvier 2019, 26 tests de traction ont été réalisés pour la commune de Woluwe-Saint-Pierre.

Ces études ont été réalisées en collaboration avec Paul Gourgue (Mon Arbre).

003 (2)

 

 

Test de traction 3 004 (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *